Sénatoriales : Fin de la campagne électorale dans le silence

Sénatoriales : Fin de la campagne électorale dans le silence

DSC_0141

Fin de la récréation. Sans tambour ni trompette les six coups de cloche annonçant la fin de la campagne électorale pour les sénatoriales ont sonné ce matin du 28 décembre. Des sons de cloches qui ont résonné dans l’indifférence totale. A l’image des panneaux implantés ci et là dans la Capitale d’Antananarivo où rares sont les affiches collées. Combien sont-ils les grands électeurs qui vont perdre leur temps à regarder ces panneaux ? Combien sont les candidats qui vont dépenser leur argent en affiches ? Et pourtant les communes ont dépensé de l’argent pour honorer la loi et les candidats (liste des candidats) n’ont point daigné respecter cet état d’esprit. “Nous n’avons pas jugé utile de coller des affiches sur les-dits panneaux” déclare cette tête de liste, liste indépendante, dans la mesure où les Grands Electeurs ne passent même pas dans ces lieux. “Par contre nous avons confectionnés des brochures contenant les candidats sur notre liste et les points essentiels de notre programme” souligne-t-il. “Nous avons essayé de joindre un à un ou en groupe les grands électeurs” poursuit-il. Avec quels résultats ? La réponse reste évasive.

 

les grands électeurs n'ont pas été gourmands dans leurs revendications...

les grands électeurs n’ont pas été gourmands dans leurs revendications…

Pour notre cas, dans l’ex-province d’Antananarivo, nous avons sillonné tous les districts. Nous avons invité tous les grands électeurs sans distinction, les élus de la liste Hvm dans les communes comme ceux des listes des autres partis politiques et les indépendants” déclare Randriamihaingo Berthin, candidat Hvm. Le parti Hvm a effectivement organisé des rencontres avec tous les élus formant les grands électeurs. Partout la grande majorité des grands électeurs a répondu positiviement à l’invitation du parti Hvm. Il en ainsi par exemple pour le district d’Atsimondrano où le responsable de ce district, Randriamihaingo Berthin peut être fier du résultat obtenu. Pratiquement 80% des grands électeurs étaient présents lors de la rencontre qui s’est déroulée le dimanche 13 décembre dernier. Aucun car n’a été prévu pour le déplacement de ces électeurs. Même des conseillers élus sur la liste Tim étaient présents ce jour-là. Reste à savoir ce que ces grands électeurs décideront lors du jour de scrutin ce 29 décembre. Heure de vérité.

 

les ministres coaches se sont impliqués à fond durant la campagne électorale

les ministres coaches se sont impliqués à fond durant la campagne électorale

Durant le temps de la campagne électorale, les ministres coaches de chaque région ont enu à être présents sur le terrain. Pour le cas de l’ex-province d’Antananarivo le ministre de la santé publique est le coach de la région Vakinankaratra et le ministre de l’education Nationale est le coach de la région Analamanga. Ils étaient présents lors de la rencontre des candidats avec les grands électeurs du district d’Antananarivo Atsimondrano ce 13 décembre. On a ainsi remarqué que des rendez-vous de travail ont été annulés à cause de ces campagnes électorales. A titre d’exemple la remise de dons pour la lutte contre l’ebola offerts par l’Oms a été reportée sine die.

 

Cette campagne électorale feutrée prend fin. Il ne reste aux rares intéressés qu’à attendre les résultats des votes effectuées par les grands électeurs (-13 000 votants, 12 664 votants à la dernière publication effectuée par la CENI) sur les 1695 urnes (nombre de communes).

 

 

4 Comments

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :