GSDM : Un reboisement particulier effectué

GSDM : Un reboisement particulier effectué

La culture de plantes  de couverture notamment  la légumineuse à forte biomasse mucuna,  des arbres à forte  croissance rapide (acacias), arbre fruitier figure parmi les différentes techniques agroécologiques. Elle permet de régénérer et de renforcer la fertilité du sol dans le but de promouvoir la productivité agricole. Dans son objectif, les 17 membres de la plateforme GSDM ont effectué l’ouverture officielle du reboisement, année 2018 à Moramena  Ambatomitsangana, commune Ampefy.  La plateforme  a planté 700 acacias dans un champ titré au nom du Randrianirina Jean Baptiste, dit Riri. « Nous avons choisi un terrain titré afin que quelqu’un puisse entretenir ces arbres et que notre effort ne soit pas vain », défend le Directeur Exécutif du GSDM, RAKOTONDRAMANANA. En plus, la plantation d’acacias renforce  la fertilité du sol. Ainsi, la production agricole  sera améliorée.

Agriculture durable

Six établissements scolaires publics dans le district de Vakinakaratra bénéficient le projet d’Appui à l’Amélioration de la Production Agricole (PAPAM). Mise en œuvre par le GSDM, professionnel  en agroécologie, la technique d’agriculture durable  a été  intégrer dans  l’enseignement de base à Madagascar. « L’idée consiste à intégrer l’agriculture, en particulier l’agroécologie dans le système éducatif. Elle a pour objectif d’initier les enfants, et de préparer les jeunes au métier d’agriculteur, de les sensibiliser sur les enjeux liés à la destruction massive des ressources naturelles, et surtout afin de les responsabiliser sur les mesures nécessaires à prendre en tant qu’individu responsable à travers des éventuels changements de comportement pouvant affecter leurs alentour respectifs », informe le Directeur Exécutif du GSDM.

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :