ONG LALANA : Quatre types de travaux pilotes installés

ONG LALANA : Quatre types de travaux pilotes installés

A travers le projet LAMINA ou « Lalan-jotra Miaty ny Namana », exécré par l’ONG Lalana, les représentants des personnes handicapés ont  mené des sensibilisations auprès des préposés chauffeurs, receveurs, pointeurs ainsi qu’auprès des agents de la police de la circulation dans le but d’essayer  de trouver une entente  sur une meilleure considération des Personnes en situation de handicap (PSH) au transport public. Pendant la clôture du projet qui s’est tenu le 25 janvier 2018, des personnels de coopératives ayant  offert les meilleurs services  aux PSH ont été récompensés. « Les lots du lauréat des chauffeurs et receveurs  amis de PSH sont attribués au chauffeur Rabeniafara RANDRIANAMBINITSOA et receveur Faly Niaina RANDRIATSIARAFARA du véhicule de la coopérative Alpha.

04 travaux pilotes

 Pendant deux ans,  le projet LAMINA  a mis en œuvre des actions plaidoyers auprès des entités étatiques, les opérateurs du transport afin de faciliter le déplacement  des PSH et les Personnes à Mobilité Réduite (PMR). Cofinancé par l’Union Européenne,  le projet a prévu d’installer quatre types de travaux pilotes dans un axe urbain et suburbain notamment l’installation des plaques d’indicateur pictogramme avec avertisseur, guides des cannes  pour les malvoyants, insertion d’escaliers amovibles antidérapants et rampe d’accès pour aider les PSH à monter et descendre du « taxibe » (transport en commun).  Ces infrastructures sont installées  aux abribus  et arrêt reliant les axes  67 ha et Ankatso, Antananarivo ville et Fenoarivo. « Le projet de plaidoyer  et d’actions pour une meilleure mobilité des Personnes en situation de handicap (PSH) touche à sa fin mais la collaboration avec les associations des personnes handicapées continue », explique la coordonnatrice du projet, Nathalie RASAMISON.

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :