PROJET PAPSP : Marche vers la décentralisation locale

PROJET PAPSP : Marche vers la décentralisation locale

Dans le cadre du projet d’Appui à la Performance du Secteur Public (PAPSP), neuf cent quatre vingt douze (992) communes ont reçu chacune une subvention de 15 millions d’Ariary. Ce projet a pour but de renforcer l’action du Fonds  de Développement Local (FDL).  Financé par la Banque Mondiale, le projet PAPSP supportera à hauteur de 12 millions de dollars les subventions d’investissement aux communes à travers le Fonds de Développement Local au cours des quatre prochaines années. Le lancement officiel du projet a eu lieu le 26 mars 2018 au CCI Ivato.  Les chèques de subventions y ont été remis aux maires des communes bénéficiaires. Le président de la République, le Premier ministre, le président du Sénat ainsi que le représentant des opérations de la Banque Mondiale ont honoré cette cérémonie officielle.

Fonds publics

Les subventions serviront à financer des projets d’investissements communaux sur le territoire des communes bénéficiaires, tels que l’aménagement de marché, l’amélioration ou la création de pistes communales, l’installation de borne-fontaines, ou encore la rénovation de bureaux communaux. « Le PASP contribue à l’effectivité et à l’efficacité de la décentralisation ; c’est le gage d’une administration de proximité et de stabilité institutionnelle, et il est au centre des priorités de la Politique Générale de l’Etat », a souligné le président de la République. De surcroît, le projet PAPSP vise également l’amélioration de la gestion de recettes de chaque commune.  La responsable des Opérations de la Banque Mondiale à Madagascar, Coralie Gevers, a martelé que ces subventions  sont destinées pour les biens publics. Elles doivent engendrer un impact à la population. Ainsi, la gestion de cette subvention sera contrôlée. La population a le droit de réclamer par rapport à la gestion de la subvention, incluant aussi tout non-respect de l’environnement, du droit de la population et de la communauté pendant la mise en œuvre des sous-projets. Il suffit d’appeler le numéro vert « Allo, Volamahitsy ! » : 033 44 800 20.

Lynda A.

PHOTO

  • Dans le cadre du projet d’Appui à la Performance du Secteur Public (PAPSP), neuf cent quatre vingt douze (992) communes ont reçu chacune une subvention de 15 millions d’Ariary. Ce projet a pour but de renforcer l’action du Fonds  de Développement Local (FDL).  Financé par la Banque Mondiale, le projet PAPSP supportera à hauteur de 12 millions de dollars les subventions d’investissement aux communes à travers le Fonds de Développement Local au cours des quatre prochaines années. Le lancement officiel du projet a eu lieu le 26 mars 2018 au CCI Ivato.  Les chèques de subventions y ont été remis aux maires des communes bénéficiaires. Le président de la République, le Premier ministre, le président du Sénat ainsi que le représentant des opérations de la Banque Mondiale ont honoré cette cérémonie officielle.  Fonds publics  Les subventions serviront à financer des projets d’investissements communaux sur le territoire des communes bénéficiaires, tels que l’aménagement de marché, l’amélioration ou la création de pistes communales, l’installation de borne-fontaines, ou encore la rénovation de bureaux communaux. « Le PASP contribue à l’effectivité et à l’efficacité de la décentralisation ; c’est le gage d’une administration de proximité et de stabilité institutionnelle, et il est au centre des priorités de la Politique Générale de l’Etat », a souligné le président de la République. De surcroît, le projet PAPSP vise également l’amélioration de la gestion de recettes de chaque commune.  La responsable des Opérations de la Banque Mondiale à Madagascar, Coralie Gevers, a martelé que ces subventions  sont destinées pour les biens publics. Elles doivent engendrer un impact à la population. Ainsi, la gestion de cette subvention sera contrôlée. La population a le droit de réclamer par rapport à la gestion de la subvention, incluant aussi tout non-respect de l’environnement, du droit de la population et de la communauté pendant la mise en œuvre des sous-projets. Il suffit d’appeler le numéro vert « Allo, Volamahitsy ! » : 033 44 800 20. Lynda A.

    Dans le cadre du projet d’Appui à la Performance du Secteur Public (PAPSP), neuf cent quatre vingt douze (992) communes ont reçu chacune une subvention de 15 millions d’Ariary. Ce projet a pour but de renforcer l’action du Fonds de Développement Local (FDL). Financé par la Banque Mondiale, le projet PAPSP supportera à hauteur de 12 millions de dollars les subventions d’investissement aux communes à travers le Fonds de Développement Local au cours des quatre prochaines années. Le lancement officiel du projet a eu lieu le 26 mars 2018 au CCI Ivato. Les chèques de subventions y ont été remis aux maires des communes bénéficiaires. Le président de la République, le Premier ministre, le président du Sénat ainsi que le représentant des opérations de la Banque Mondiale ont honoré cette cérémonie officielle. Fonds publics Les subventions serviront à financer des projets d’investissements communaux sur le territoire des communes bénéficiaires, tels que l’aménagement de marché, l’amélioration ou la création de pistes communales, l’installation de borne-fontaines, ou encore la rénovation de bureaux communaux. « Le PASP contribue à l’effectivité et à l’efficacité de la décentralisation ; c’est le gage d’une administration de proximité et de stabilité institutionnelle, et il est au centre des priorités de la Politique Générale de l’Etat », a souligné le président de la République. De surcroît, le projet PAPSP vise également l’amélioration de la gestion de recettes de chaque commune. La responsable des Opérations de la Banque Mondiale à Madagascar, Coralie Gevers, a martelé que ces subventions sont destinées pour les biens publics. Elles doivent engendrer un impact à la population. Ainsi, la gestion de cette subvention sera contrôlée. La population a le droit de réclamer par rapport à la gestion de la subvention, incluant aussi tout non-respect de l’environnement, du droit de la population et de la communauté pendant la mise en œuvre des sous-projets. Il suffit d’appeler le numéro vert « Allo, Volamahitsy ! » : 033 44 800 20. Lynda A.

  • http://www.jmada.com/wp-content/uploads/PAPST-18.jpg

    http://www.jmada.com/wp-content/uploads/PAPST-18.jpg

  • http://www.jmada.com/wp-content/uploads/PAPST-18.jpg

    http://www.jmada.com/wp-content/uploads/PAPST-18.jpg

Laisser un commentaire

Cheap Webcam Sex
Show Buttons
Hide Buttons
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :