PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT : 32 milliards d’Ariary pour le renforcement des 09 aires protégées

PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT : 32 milliards d’Ariary pour le renforcement des 09 aires protégées

Cette année 2018, la première convention de partenariat  entre la République Malagasy et la France à travers l’Agence Française de Développement (AFD) se concentre sur l’amélioration de la gestion des ressources naturelles à Madagascar. Le Ministère des Finances et du Budget (MFB) a reçu  07 millions d’Euros ou 24 milliards d’Ariary. Dans le cadre du projet KOBABY, cette subvention sera utilisée  pour le renforcement des neuf aires protégées dans la région DIANA. «  Le projet renforcera la gouvernance et la gestion des aires  protégées », explique l’Ambassadeur de  France résidant à Madagascar, Vouland-Aneini lors de la signature de convention de financement qui s’est tenu le 18 janvier 2018 au siège du MFB Antaninarenina.

Activités génératrices de revenus (AGR)  

La destruction de l’environnement est due par l’homme à cause de l’absence de revenu de la population. Le projet contribuera au développement local notamment au-travers des activités de renforcement des filières à haute valeur ajoutée et du  tourisme, et à la réduction des déséquilibres sociaux. A part le financement alloué par l’AFD, l’Etat Malagasy contribue  à ce projet en donnant 1,4 millions d’euros soit environ 4,7 milliards d’Ariary.   La somme de 32 milliards d’Ariary  permet de preserver les forets sèches et humides, les récifs coralliens et les mangroves de la région Diana ainsi que  d’appuyer la communauté locale à travers  des activités Génératrices de Revenus (AGR). « Mis en œuvre pendant cinq ans, le projet KOBABY vise à faire que la préservation des ressources naturelles n’est pas une contrainte mais une nécessité pour assurer un développement économique durable », précise le Ministre de l’environnement, de l’écologie et des  forêts, Johanita NDAHIMANANJARA.

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :