RESPECT DES DROITS DE L’HOMME: Des  défis à relever

RESPECT DES DROITS DE L’HOMME: Des défis à relever

L’obligation de l’Etat est  de respecter  le droit de l’homme.  Il  a pour rôle de protéger et prendre des mesures pour que les droits ne soient pas violés. Lorsqu’il y a une violation du droit de l’homme, les journalistes  en ont le droit d’interpeller. Ainsi,  le Haut-Commissariat de Droits de l’Homme (HCDH) a doté une formation aux journalistes  afin qu’ils maîtrisent bien le technique d’interpellation et  que  cette dernière  engendre un changement.  20 journalistes  appartenant aux médias  publics et privés  ont participé à cet atelier de formation qui s’est tenu le 03 au 05 avril 2018 au DLC Anosy.  « Nous avons besoins des journalistes  pour mettre en œuvre  la promotion du droit de l’homme. En tant que quatrième pouvoir, ils ont pour mission d’aider l’Etat dans la promotion de ce droit », explique, le formateur,  représentant des  Nations Unies et conseiller au  Haut-Commissariat de droits de l’homme,   Dr Omer Kalameu. Outre l’apprentissage de la technique d’interpellation, les  bénéficiaires ont pu saisir l’importance de la réforme du secteur de sécurité (RSS) et  l’effectivité de la force de défense et de sécurités (FDS).

Défis

Etre un interpellateur doit respecter  les quatre qualités dont le savoir être, le savoir- faire, l’esprit d’équipe et le savoir. La première qualité exige l’intégrité, l’impartialité, la neutralité, l’objectivité et la passion. La deuxième  impose  la compétence  notamment la maîtrise  de la communication  en écrit et orale,  la maîtrise en technologie, le professionnalisme. La troisième est d’avoir une facilité relationnelle et la quatrième requiert une culture générale.  Durant  les trois  jours de formation, les journalistes bénéficiaires ont dégagé  les  défis  à relever  face  à son rôle  d’interpellateur, à savoir l’insuffisance de ressources financières et matérielles,  la  confusion du cadre légal et  les lois sur la liberté de presse, les intimidations et menaces dans la pratique du métier.  Ils ont proposé des recommandations  telles que la réforme du cadre juridique concernant la liberté de presse, la subvention des  journalistes, la détaxation des  matériels nécessaires au métier du journaliste,  la veille  de la sécurité des journalistes dans l’exercice de ses fonctions, surtout dans le cas de manifestation, pendant l’investigation…

Laisser un commentaire

Cheap Webcam Sex
Show Buttons
Hide Buttons
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :