SECOURS ISLAMIQUE FRANCE: L’appui au  relèvement  des habitants d’Ankilimahavelo

SECOURS ISLAMIQUE FRANCE: L’appui au relèvement des habitants d’Ankilimahavelo

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe  district de Morombe a été victime d’un dégât causé par la précipitation diluvienne et de la tempête tropicale modérée EKETSANG en mois de janvier 2019. Ce district de Morombe figure parmi les zones d’intervention de l’ONG Secours Islamique France (SIF). Des secours d’urgence ont été organisés dans un premier temps à travers la collaboration des acteurs locaux (Chef district, Maire, dinabe, CLGRC, agents communautaires …) avec l’implication du SIF afin d’aider les personnes sinistrées.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAL’objectif global vise à apporter de l’aide aux communautés du fokontany Ankilimahavelo, commune rurale de Tanandava Station après le passage de la tempête tropicale modérée EKETSANG ainsi qu’ à appuyer le relèvement rapide des habitants du quartier comme la saison cyclonique 2018-2019 n’est pas encore terminée. Cela permettra ainsi de réduire l’exposition des habitants d’Angara aux risques d’épidémies de maladie,  préserver les moyens de subsistance des ménages sinistrés et de renforcer la résilience communautaire à travers le comité local sur la gestion d’urgence. Par conséquent, des colis alimentaires sont distribués aux 200 ménages sinistrés de ce fokontany le 4 février 2019. Il s’agit de 1 145 kilos de riz blanc, 458 kilos de haricots, 229 litres d’huile, 229 kilos de sucre et 458 sachets de sel fin. La distribution de kits WASH aux mêmes familles est en cours d’organisation.

Bilan

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Les vents forts et les fortes pluies dès le début de l’année ont provoqué l’inondation de plusieurs quartiers et des parcelles de rizières. Le bilan a montré également que le fokontany d’Ankilimahavelo, commune rurale de Tanandava a subi  des dégâts dont l’inondation de plusieurs centaines d’hectares de parcelles de cultures dont notamment des rizières , 200 ménages qui représentent 1193 personnes sinistrées, 87 personnes déplacées dans les sites d’hébergement (EPP Angara et Eglise FLM Angara) sans compter les autres sinistrés hébergés par leurs familles et amis, 25 maisons détruites/couchées, 175 maisons inondées, 16 puits entièrement submergés.

Recueillis Lynda A.

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons
error: Content is protected !!